Stan Lee, Brad Pitt, Matt Damon, Mike Myers, Alain Chabat : les meilleurs caméos vus dans les films en 2018 [SPOILERS]

November 29, 2019 0 By NIKESHOE

Retour en images sur 30 apparitions clin d’oeil qui ont marqué les films de 2018. Cette liste est évidemment non exhaustive, n’hésitez pas à partager vos trouvailles dans les commentaires. Attention, spoilers…

1. Stan Lee
+

Disparu le 12 novembre dernier, “The Man” s’est illustré dans pas moins de sept longs métrages en 2018 : dans la scène de casino de Black Panther, en propriétaire de voiture rétrécie dans Ant-Man et la Guêpe, en chauffeur de bus dans Avengers Infinity War, sur un mur dans Deadpool 2, chez son meilleur ennemi DC avec un caméo animé dans Teen Titan’s Go ! To The Movies, en train de promener son chien sur le chemin de Tom Hardy dans Venom et dans Spider-Man: New Generation attendu ce 12 décembre. Qui dit mieux ?
Lire la suite

© Marvel Studios / 20th Century Fox / Warner Bros. / Sony Pictures

Stan Lee
Disparu le 12 novembre dernier, “The Man” s’est illustré dans pas moins de sept longs métrages en 2018 : dans la scène de casino de Black Panther, en propriétaire de voiture rétrécie dans Ant-Man et la Guêpe, en chauffeur de bus dans Avengers Infinity War, sur un mur dans Deadpool 2, chez son meilleur ennemi DC avec un caméo animé dans Teen Titan’s Go ! To The Movies, en train de promener son chien sur le chemin de Tom Hardy dans Venom et dans Spider-Man: New Generation attendu ce 12 décembre. Qui dit mieux ?

Brad Pitt – Deadpool 2
Membre invisible de la X-Force (au point qu’on doute au départ de son existence même), Vanisher / Fantôme dévoile son visage -celui de Brad Pitt, donc- en s’agrippant à des câbles électriques lors de son saut en parachute aux côtés de Deadpool et son équipe de supers. Atterrissage râté, caméo réussi !

Alain Chabat – Au Poste !
L’ex-Nul, déjà apparu dans Réalité de Quentin Dupieux, prête sa voix aux cris de douleurs de la victime qui vaut à Grégoire Ludig une nuit Au poste face à Benoît Poelvoorde.

Mike Myers – Bohemian Rhapsody
Caméo savoureux que celui de Mike Myers, méconnaissable, qui se glisse derrière les lunettes de Ray Foster dans le film sur Freddie Mercury. Refusant le titre Bohemian Rhapsody, le producteur se fâche avec Queen et lance “Personne ne secouera la tête dans une voiture en écoutant Bohemian Rhapsody”… ce que l’acteur fit justement avec ses complices en 1992 dans une scène culte de Wayne’s World !

Jamie Campbell Bower – Les Animaux Fantastiques : les crimes de Grindelwald
Apparu brièvement dans Harry Potter et les Reliques de la mort partie 1, Jamie Campbell Bower reprend son rôle de Gellert Grindelwald le temps d’une courte séquence, alors que Jude Law / Albus Dumbledore observe le Miroir du Riséd. Un caméo qui a enchanté les Moldus fans de l’univers de J.K. Rowling.

Dark Maul – Solo : A Star Wars Story
Si Solo : A Star Wars Story a divisé les fans, le retour inattendu du guerrier Sith (pourtant laissé pour mort, coupé en deux, à la fin de La Menace Fantôme) a donné au final du spin-off dédié à la jeunesse du contrebandier une saveur particulière. Surtout en voyant Ray Park, son interprète original, revenir sous le maquillage pour ce caméo holographique.

Yoko Ono – L’île aux chiens
Les deux lettres sur ses nattes confirment ce caméo so chic : la présence de l’artiste Yoko Ono dans le rôle de… Yoko Ono, assistance du professeur Watanabe.

Matt Damon et Alan Tudyk – Deadpool 2
Lors de son arrivée dans le présent, Cable interrompt la discussion “profonde” de deux rednecks (ils parlent de la meilleur manière de se nettoyer après un passage aux toilettes) pour emprunte leur pick-up. A gauche, méconnaissable, Matt Damon décidément très fan des caméos marveliens après son apparition dans Thor : Ragnarok, et à droite Alan Tudyk, voix régulière de l’écurie DC, entre autres.

Tal & Gérard Depardieu – Alad’2
Les invités sont nombreux pour cette deuxième aventure de Kev Adams / Aladin : Jean-Paul Rouve, La Reine des Neiges Anaïs Delva, Isabelle Nanty, Bigflo et Oli, Frédéric Lopez… mais surtout Tal pour un numéro musical et Gérard Depardieu en Christophe Colomb, 26 ans après l’avoir incarné pour Ridley Scott.

Harry Belafonte – BlacKkKlansman
Le récit glaçant du lynchage de Jesse Washington, à Waco au Texas le 15 mai 1916, devant des étudiants afro-américains de l’Université du Colorado, est délivré avec force et gravité par l’artiste, chanteur, acteur et activiste Harry Belafonte.

Woody Harrelson – Venom
Envoyé en reportage à la prison de Saint Quentin en scène post-générique, Eddie Brock / Tom Hardy est la seule personne avec qui accepte de s’entretenir un prisonnier ultra-dangereux, tueur en série de son état. “Quand je vais sortir d’ici, et je vais sortir d’ici, ça va être un Carnage” lui annonce alors un Woody Harrelson au look inédit, futur adversaire ultra-violent de Venom.

Warwick Davis / Anthony Daniels – Solo : A Star Wars Story
Deux habitués de la saga intergalactique s’invitent dans le spin-off dédié à la jeunesse du contrebandier : Warwick Davis reprend ainsi son caméo de Weazel de La Menace Fantôme, désormais membre des rebelles Cloud-Riders ; Anthony Daniels, alias C-3PO,  apparaît lui à visage découvert lors de la révolte des Wookies.

Elliott Gould & Shaobo Qin – Ocean’s 8
On attendait Matt Damon, ce sont finalement deux autres membres du gang des “Onze d’Ocean” qui s’invitent aux côtés de Sandra Bullock, Cate Blanchett et leurs copines braqueuses le temps de deux séquences forcément pleines de nostalgie.

Les X-Men – Deadpool 2
Si Deadpool s’était déjà invité dans le manoir des X-Men dans le premier opus, aucun mutant n’était apparu à l’écran à l’exception de Colossus et Negasonic Teenage Warhead. Ironisant sur le manque de budget qui le prive de stars, le “Merch With The Mouth” n’aperçoit pas les X-Men au complet -dont James McAvoy- fermer une porte coulissante pour s’isoler de ses envolées lyriques.

Alec Baldwin – BlacKkKlansman
Le comédien ouvre le long métrage de Spike Lee dans la peau du Dr. Kennebrew Beauregard, narrateur hésitant d’un film de propoagande raciste et antisémite. 

Tommy Wiseau – The Disaster Artist
Le réalisateur de The Room, Tommy Wiseau, le vrai Disaster Artist auquel James Franco rend hommage, s’invite dans une séquence post-générique savoureuse pour un échange surréaliste, où il est notamment question de mur et d’accent de la Nouvelle-Orléans.

Patrick Braoudé – Le 15h17 pour Paris
Il avait incarné François Hollande dans le téléfilm La Dernière campagne : Patrick Braoudé s’offre un second mandat devant la caméra de Clint Eastwood, pour les raccords “dos” permettant de lier les séquences retournées par les vrais héros du 15h17 pour Paris aux séquences réelles à L’Elysée.

Sebastian Stan – Black Panther
Le Soldat de l’Hiver apparaît dans une scène post-générique de Black Panther, face à Shuri, dans ce qu’on devine être le réveil d’une longue convalescence. Une manière simple d’expliquer sa présence au Wakanda dans Avengers : Infinity War.

Michael B. Jordan – Kin le commencement
Producteur de cette série B de science-fiction hommage à Terminator, Michael B. Jordan fait une petite apparition clin d’oeil venue du futur en fin de long métrage, face au jeune Myles Truitt.

Michel Hazanavicius – Au poste !
C’est bien le réalisateur oscarisé de The Artist qui embarque Grégoire Ludig en fin de long métrage, après un dénouement aussi absurde que poétique.

Matt Damon – Paranoïa
“Votre téléphone est votre ennemi”. Complice de Steven Soderbergh qui l’a dirigé à de nombreuses reprises (la trilogie Ocean, Ma vie avec Liberace, Contagion, The Informant…), Matt Damon joue les experts en sécurité auprès de Claire Foy, traquée par un admirateur très/trop pressant (et même clairement déséquilibré).

Kenneth Branagh – Avengers : Infinity War
Clin d’oeil aussi ironique que savoureux, le réalisateur de Thor prête sa voix à l’appel de détresse du vaisseau asgardien, attaqué par Thanos, en début de long métrage.

Cut Killer – Taxi 5
Frédéric Diefenthal et Samy Naceri n’ont pas été du voyage Taxi 5 : les fans de la saga motorisée se sont consolés avec quelques caméos de youtubeurs mais aussi de Cut Killer en DJ de la soirée organisée par le “gang des Italiens”.

John Landis – Le Monde est à toi
C’est avec surprise et plaisir que l’on découvre le réalisateur des Blues Brothers et de Thriller en amorce d’un plan de dégustation d’éclair à la pistache de Karim Leklou.

Herbert Leonard – Les Dents, pipi et au lit
Le chanteur s’invite “Pour le plaisir” de Louise Bourgoin dans une scène de réveillon bien arrosée de cette comédie française également emmenée par Arnaud Ducret.

Kad Merad, Pascal Obisco & Claire Chazal – La Ch’tite famille
Parmi les invités de l’exposition de Valentin D. / Dany Boon, on aperçoit quelques guests dont un Kad Merad quittant l’événement avant même qu’il ait débuté, un Pascal Obispo victime d’un selfie forcé et Claire Chazal dans un échange avec Line Renaud.

Julia Vignali – Le Doudou
Nouveau visage de M6, notamment à l’animation du Meilleur Pâtissier, la compagne de Kad Merad joue presque son propre rôle en apparaissant aux bras du comédien sur les images de vidéosurveillance de l’aéroport. Elle était déjà apparu à ses côtés dans La Ch’tite Famille.

Angela Lansbury – Le Retour de Mary Poppins
Ne voulant pas voler la vedette à Emily Blunt, Julie Andrews a refusé avec grande classe un petit rôle dans la suite du classique Disney. C’est donc Angela Lansbury qui l’a remplacée en tant que “dame aux ballons”.

Julie Andrews – Aquaman
Julie Andrews n’apparaît donc pas dans Le Retour de Mary Poppins… mais les oreilles attentives pourront reconnaître son timbre le même jour dans Aquaman, dans le rôle de Karathen, une mythique créature de la mer qui viendra en aide au super-héros amphibie à rétablir la paix entre les peuples d’Atlantis et de la terre ferme.

Les voix des Transformers – Bumblebee
Si l’incontournable Peter Cullen reprend le rôle d’Optimus Prime en version originale, il accueille des nouveaux venus dans l’univers Transformers : Dylan O’Brien campe ainsi Bumblebee face aux Decepticons Dropkick (Justin Theroux) et Shatter (Angela Bassett).

Click Here: liverpool mens jersey

Quant aux Easter Eggs de l’année, ils sont dans Ready Player One et on les a tous recensés !

Aviez-vous remarqué ? Emissions Bonus